Profite de 100 $ sur toutes les grandeurs de matelas. Code promo : QC100
16 Nov

Tout savoir sur les heures de sommeil chez l’enfant : de 0 à 13 ans

Votre enfant grandit la nuit : son corps travaille et son cerveau mémorise tout ce qu’il a appris dans sa journée. Voilà beaucoup de travail pour un petit corps ! Pour y arriver, le temps de sommeil chez l’enfant doit être adapté à son âge. Évidemment, aucun enfant n’est pareil. Certains dorment beaucoup (on aime) et d’autres moins (on fait avec). Votre enfant dort-il suffisamment ? On vous propose justement avec notre article d’en apprendre plus sur les heures de sommeil chez l’enfant recommandées par tranche d’âge. Bonne lecture !

 

De 0 à 3 mois : bébé dort souvent

À la naissance, votre bébé se réveille principalement pour satisfaire ses besoins de base, comme sa faim. Eh non ! Votre nouveau-né ne fait pas encore la différence entre le jour et la nuit, ce qui dérange un peu votre propre sommeil. Son horloge biologique n’est pas encore ajustée, mais avec de la chance tout devrait se placer dans les prochains mois. Les premières semaines, bébé dort près de 20 heures par jour. Bien entendu, par petite période. Ensuite, ça varie de 16 à 20 heures.

 

De 4 à 11 mois : bébé commence à faire ses nuits

À cet âge, les nuits de bébé sont plus longues. Si tout va bien, il commence même à faire ses nuits. Un petit répit bien mérité pour papa et maman ! De 3 mois à 6 mois, son sommeil est plus constant. Son horloge biologique est maintenant ajustée. Bébé dort 5 à 6 heures de suite. Toute une réussite ! Son besoin de sommeil diminue et passe de 14 à 15 heures par jour. C’est le moment idéal d’intégrer une routine pour le dodo.

 

De 6 à 12 mois : les siestes sont essentielles

Après 6 mois, la plupart des bébés dorment de 8 à 12 heures par nuit. Pourquoi ? Tout simplement parce que certaines siestes disparaissent à l’horaire de la journée. Le nombre de siestes passe de 2 à 3 par jour. Elles sont également plus longues, particulièrement celle du matin et de l’après-midi.

 

De 1 à 2 ans : moins de siestes, mais encore tout de même

À 1 an, votre enfant dort de 10 à 12 heures par nuit. En général, les siestes de jour sont maintenues jusqu’à 18 mois. Après l’âge de 2 ans, une seule sieste suffit à beaucoup d’enfants. Durant cette période, le sommeil de l’enfant commence à se rapprocher du sommeil de l’adulte. Votre enfant grandit et la qualité de son sommeil aussi !

 

De 3 à 5 ans : fini les siestes

L’enfant de 3 ans n’a plus besoin de faire la sieste tous les jours. Il peut sauter une journée sur deux voire plusieurs jours par semaine. Au lieu de sa sieste, l’enfant plus âgé dort plus longtemps la nuit. Leur besoin de sommeil est d’environ 10 à 13 heures. Par contre, votre enfant peut se réveiller plus souvent la nuit. Même s’il est capable de se rendormir comme un grand, un câlin de votre part le rassurera sans aucun doute.

 

De 6 à 13 ans : en route vers la préadolescence

De 6 et 13 ans, le temps de sommeil diminue, mais demeure toujours plus important que celui des adultes. On pense de 10 à 11 heures par jour. Le sommeil de l’enfant est stable. Il se réveille rarement la nuit. Les heures du coucher, elles varient selon l’âge : 20 heures vers 5-7 ans, 21 heures vers 8 ans, et 22 heures au début de l’adolescence. Votre préadolescent a de la difficulté à se lever le matin ? Pas de stress, tout est normal ! À cet âge, leur sommeil est plus fragile vu les changements hormonaux qui viennent avec la puberté.

 

Rappelez-vous que ces recommandations ne sont que des moyennes. Rien n’est coulé dans le béton comme on dit. La seule exception concerne le confort du matelas. Peu importe l’âge de votre enfant, assurez-vous que son matelas absorbe bien les mouvements de son corps pour lui garantir un meilleur sommeil. Un matelas mousse mémoire par exemple, possède cet avantage et bien d’autres.

 

Évidemment, le sommeil est très variable d’un enfant à l’autre. Si votre enfant a une bonne mémoire, n’a aucune difficulté de concentration et gère bien ses émotions, ne soyez pas inquiet quant à son sommeil. Par contre, si vous remarquez que ces capacités d’apprentissage faiblissent, vous pouvez réévaluer sa quantité de sommeil.

 

Comment ? Observez son comportement les journées où il peut se réveiller quand il veut. Une fois que vous connaitrez cette durée, vous pourrez calculer à quelle heure vous devez le coucher pour qu’il soit en forme le lendemain. Par exemple, durant les vacances d’été, vous couchez votre enfant de 9 ans vers 21 h. Le lendemain, il se réveille, sans cadran, à 8 h. Ça représente 11 heures de sommeil. Toute la journée, votre enfant est vif d’esprit et de bonne humeur. Pour qu’il soit aussi en forme durant l’année scolaire, assurez-vous qu’il dort toujours 11 heures par nuit. Le réveil est prévu pour 6 h ! Votre petit ange doit être au lit dès 20 h.